Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
The dirty cinema

The dirty cinema

Sale comme sauvage. Sale comme sexy. Voici une caverne entièrement dédiée aux films de genre, aux déflagrations pelliculées, aux péloches cramées, aux bisseries qui tâchent. Moteur.

Articles avec #epouvante old school catégorie

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

Elle est extraordinaire. Dans Le spectre du professeur Hichcock, elle a des yeux...des yeux "métaphysiques", ils ne sont pas réels, ce n'est pas possible, ce sont des yeux de De Chirico... Parfois, sous certains éclairages, avec certaines couleurs, elle...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LA VENGEANCE DE LADY MORGAN (La vendetta di Lady Morgan) de Massimo Pupillo Italie - 1965 Starring : Erika Blanc, Paul Muller & Gordon Mitchell Après Les vierges de la pleine lune (et en attendant Les amants d'outre-tombe, prévu pour juillet prochain),...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LES VIERGES DE LA PLEINE LUNE (Il plenilunio delle vergini) de Paolo Solvay I talie - 1973 Starring : Rosalba Neri, Mark Damon & Esmeralda Barros L'heure n'est plus au fantastique gothique lorsque Les vierges de la pleine lune déboule dans les salles...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

THE INNKEEPERS (Ti West, 2013) Brillant exercice de style "old school", The house of the devil a imposé Ti West dans le paysage du fantastique contemporain. Sa nouvelle offrande au genre, The innkeepers, s'inscrit dans la continuité de son prédécesseur...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LA NUIT DES MALÉFICES (Piers Haggard, 1971) + HORROR HOSPITAL (Antony Balch, 1973) Après Le sang du vampire (1958), faisons un bond dans les seventies avec La nuit des maléfices , une bande chapeautée par une compagnie concurrente de la Hammer : la Tigon...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

Toujours aussi indispensable, Artus Films inaugure sa nouvelle collection printemps-été avec une première salve consacrée à la British Horror. Soit trois films fantastiques produits en marge de la Hammer, mais qui font franchement un malheur. Pour commencer,...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LISA ET LE DIABLE (Mario Bava, 1972) Après le succès du conventionnel Baron vampire (1972), le producteur Alfredo Leone donne carte blanche à Mario Bava pour leur collaboration suivante : Lisa et le diable. Le problème, c'est que celui-ci n'a vraiment...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LE CIMETIÈRE DES MORTS VIVANTS (Massimo Pupillo, 1965) Après L'effroyable secret du docteur Hichcock, "Artus films" nous donne encore une fois l'opportunité d'admirer Barbara Steele dans une autre perle du gothique italien : Le cimetière des morts vivants....

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

LES YEUX SANS VISAGE (Georges Franju, 1960) Dans un rayon fantastique bien maigre, le cinéma français n'a donné qu'un seul chef-d'œuvre : Les yeux sans visage. Faut dire que l'hexagone n'a jamais été la patrie du genre (excepté pour Jean Rollin qui -...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #EPOUVANTE OLD SCHOOL

VIERGES POUR LE BOURREAU (Massimo Pupillo, 1965) + L'EFFROYABLE SECRET DU DOCTEUR HICHCOCK (Riccardo Freda, 1962) Artus films nous gâte régulièrement en sortant des perles inédites du cinéma Bis sur le sol français. Après Le spectre du professeur Hichcock...