Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
The dirty cinema

The dirty cinema

Sale comme sauvage. Sale comme sexy. Voici une caverne entièrement dédiée aux films de genre, aux déflagrations pelliculées, aux péloches cramées, aux bisseries qui tâchent. Moteur.

Articles avec #fantastique espagnol catégorie

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #FANTASTIQUE ESPAGNOL

LA MARIÉE SANGLANTE (La novia ensangrentada) de Vicente Aranda Espagne - 1972 Starring : Maribel Martín, Alexandra Bastedo & Simón Andreu Susan (Maribel Martín) vient de se marier. Pour célébrer l'évènement, elle fait une halte avec son homme (Simón Andreu)...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #FANTASTIQUE ESPAGNOL

MAMÁ (Andres Muschietti, 2013) Mamá est à l'origine un court réalisé en 2008 par un certain Andres Muschietti. Enthousiasmé par le film, Guillermo del Toro prend le jeune cinéaste sous son aile pour transformer son travail en long métrage. L'occasion...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #FANTASTIQUE ESPAGNOL

Jeunes couples, vous souhaitez avoir des enfants ? Alors, surtout ne prenez aucune décision avant d'avoir vu... LES REVOLTES DE L'AN 2000 (Narciso Ibáñez Serrador, 1976) Après La résidence (1969), Les révoltés de l'an 2000 est le deuxième coup d'éclat...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #FANTASTIQUE ESPAGNOL

LA RESIDENCE (Narciso Ibáñez Serrador, 1969) Classique du fantastique espagnol, La résidence est un grand film d’épouvante aux accents de giallo, qui se doit d’être vu au moins une fois dans sa vie de bouffeur de pellicules. Dommage toutefois que cette...