Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
The dirty cinema

The dirty cinema

Sale comme sauvage. Sale comme sexy. Voici une caverne entièrement dédiée aux films de genre, aux déflagrations pelliculées, aux péloches cramées, aux bisseries qui tâchent. Moteur.

Articles avec #western spaghetti catégorie

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #WESTERN SPAGHETTI

COLORADO (Sergio Sollima, 1966) Le bon, la brute et le truand. Django. Colorado. 1966 est une belle année pour le western italien. Un genre alors à son apogée, que le trio magique des "trois Sergio" (Leone, Corbucci, Sollima of course) va sans cesse tirer...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #WESTERN SPAGHETTI

MANNAJA, L'HOMME À LA HACHE (Sergio Martino, 1977) Le western spaghetti tire ses dernières balles quand Sergio Martino s'attelle à Mannaja, sa seconde incursion dans le genre après Arizona se déchaîne (1970). Dans la tradition transgressive et fétichiste...

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #WESTERN SPAGHETTI

SCALPS (Bruno Mattei et Claudio Fragasso, 1987) Une superbe affiche (celle juste au-dessus, là) pour une péloche qui raconte la vengeance implacable de l’indienne Yari, seule rescapée du massacre de son peuple, perpétré par des soldats de l’armée sudiste....

Publié le par Dirty Max 666
Publié dans : #WESTERN SPAGHETTI

Double programme western à l'italienne donc, avec deux classiques al dente nés à la fin des sixties. Ou quand la traditionnelle histoire de vengeance s'orne d'une dimension contestataire, tragique et fantastique... LA MORT ETAIT AU RENDEZ-VOUS (Giulio...